Nouvelles motos

Endurocross : Le banquet de la FMSQ fait salle comble a Joliette.

Posted by sportmoteur on November 28, 2011 at 12:20 AM


Le banquet de la FMSQ  fait salle comble à Joliette

par François Cominardi


Il a fallu rajouter des tables pour accueillir les 280 personnes venues saluer les premiers de chaque classes.


C'est 40 personnes de plus que l'année dernière, alors que la FMSQ avait connu quelques défections cette année, suite à une tentative de championnat provincial d'enduro cross par la Cmrc Compétition.


Mais en 2012, il n'y aura qu'un seul championnat provincial d'enduro cross, celui de l'OSBL FMSQ, qui fêtait cette année son quarantième anniversaire.


 

Au classement général, c'est Loic Leonard, 18 ans qui soulevait la coupe du vainqueur. Il profitait du micro pour rappeler qu'il avait commencé en Pee-wee, et qu'il accédait maintenant à la plus haute marche. De la même manière, le vainqueur en intermédiaire est également un ancien gagnant de Pee-Wee. Une façon de féliciter la FMSQ qui s'occupe du sport dès le plus jeune âge. Et qui sait fidéliser les pilotes et les familles.

 

Du coté féminin, c'est la jeune Félicia Robichaud qui accède à la première place des dames expertes, devant des pilotes expérimentées telles que Karine Gendron.

 

La FMSQ a su trouver la nouvelle garde, la génération de demain. Et ce n'est pas une génération à rabais,car Loïc Leonard et Félicia Robichaud se sont déjà illustrés aux Etats Unis.

 

En parlant de nouvelle génération,Philippe Chainé était également présent, avec un corset, souvenir d'une méchante chute avec fracture de cervicale récoltée à La Tuque. L'espoir Canadien annonçait qu'il revenait courser en 2012 au national, et en FMSQ. Objectif : Les premières places des podiums. La course de Victoriaville, dont Philippe Chainé est promoteur, reviendra-t-elle au championnat FMSQ ? À suivre.

 

À l'opposé des petits jeunes, le doyen Joël Lepley, 62 ans, continue de venir chercher ses trophées, et fait figure d'épouvantail quand il s'inscrit dans une catégorie. Avec une carrière commencée à la FMSQ en 1978, il a gagné pratiquement toutes les classes, sauf Expert. Il a représenté le Canada 7 fois aux ISDE, les "Jeux Olympiques" de l'enduro mondial. Il en est revenu avec 3 médailles de bronze et 2 médailles d'argent. Et l'aventure n'est pas terminée car Joel Lepley espère retourner aux ISDE,qui se dérouleront en 2012 à Leizpig, en Allemagne. Pour se maintenir en forme, il partira deux mois s'entrainer au Sud cet hiver.

 

Ayant annoncé en début d'année qu'il levait le pied, Patrick Beaulé, le multiple champion KTM, était quand même sur le podium. Il prépare actuellement le Paris Argentina Dakar, qu'il effectuera en co-pilote sur la voiture ALDO. En plus de boucler leur budget, ils ont récolté 170 000 $ pour des oeuvres caritatives !

 

Du coté des VTT, la plaque 1  était la possession d'Amélie Lavallée, une pilote surdouée qui tenait tête aux hommes, mais qui se trouve éloignée des circuits suite à un grave accident de travail. C'est Pierre Yves Denault, qui récupère la plaque, après une belle saison méritoire où il a gagné les deux championnats provinciaux concurrents. P.Y est ingénieur chez Elka. Il a utilisé la nouvelle suspension Stage 5 qu'il a mis au point pour le commerce. Avec certainement quelques petits ajustements.

 

Florence Bérard, la nouvelle présidente de la FMSQ a profité de l'occasion pour remercier tous les intervenants, les promoteurs, et également les pilotes qui se sont arrêtés pendant les compétitions pour secourir des blessés, au détriment de leur classement.

 

Jean Charles Moraes, le nouveau DG de la FMSQ gérait la distribution des nombreux trophées, coupes et autres plaques distribuées à cette occasion.

 

La FMSQ avait commencé l'année 2011 avec une épreuve concurrente et de grandes interrogations. Mais l'issue de la saison démontre qu'elle a su passer au travers de la concurrence, rajeunissant ses effectifs, gardant un coté familial, sans renier le niveau sportif des épreuves.

 


Categories: None