SPORT MOTEUR

Toute l'actualité des sports motorisés du Québec et International

Nouvelles motos

Championnat MX national a Ste-Julie 2011 : Colton Faciotti et Tyler Medaglia s imposent

Posted by sportmoteur on July 26, 2011 at 10:01 AM


Dusty Klatt # 1 et Colton Faciotti # 10 (photo François Cominardi)


Championnat MX national à Ste-Julie 2011 : Colton Faciotti et Tyler Medaglia s’imposent :

 


Ste-Julie, dimanche 24 juillet 2011 : Quelle tension sur le circuit de Motocross de Sainte Julie ce dimanche ! Tous les éléments étaient réunis pour des compétitions haletantes. Les yeux des spectateurs étaient tournés vers la vedette du jour, Kaven Benoit, le pilote officiel KTM victorieux l’année dernière ici même et au Supermotocross de Montréal dans la catégorie MX2.


Le circuit de Ste-Julie avait revêtu son air de fête, sous un soleil de plomb, avec les énormes structures des équipes officielles où les mécaniciens d’usines préparaient les motos les plus performantes du pays. C’est la seule fois de l’année où le championnat national Monster Energy CMRC de motocross se présentait au Québec.


Et les nombreux spectateurs présents ne voulaient pas manquer ce rendez-vous, savourant au passage les acrobaties aériennes du Milot Land Tour Amnesia, animé par l’infatigable Ben Milot lui-même, accompagné de Max Pilon.

Le départ des courses était donné traditionnellement par les « Monster Energy Girls », que l’on retrouvait sur les podiums pour féliciter les plus vaillants pilotes.



Kaven Benoit, un podium ! Photo by Le Taz


Le MX2 était la course que tout le monde attendait pour voir briller Kaven Benoit #15 (Royal Distributing, KTM). Les deux frères Medaglia étaient présents également.


Jeremy Medaglia #14 (Royal Distributing, KTM) se remettait d’une commotion infligée à Deschambeault qui l’avait écarté de la 5ème manche précédente.


Dans la première course MX2, il partait fort en gagnant le premier holeshot, pourchassé par Topher Ingalls (Suzuki Gopher Dunes), Jarred Williams #949 (Moose Racing Kawasaki), et Jonathan Parisé (Kawasaki les Chutes).


Jeremy Medaglia # 14 ( photo Sebastien Desbordes)


Kaven Benoit était moins chanceux, impliqué dans une chute dès le premier virage. Victime d’ennuis mécaniques, il pointait à la 37ème place après le drapeau à damier, juste derrière Mark-Antoine Bélanger (Pulsion Suzuki) et devant Guillaume Baillif #222 (Quad Pro, KTM), autres compagnons d’infortunes.


Une quinzaine de pilotes québécois prenaient part à cette première manche.


Marc Antoine Généreux #26 (KTM Duroy, Motosport St-Césaire) se plaçait à la meilleure place des québécois pour cette course, en12ème position.


Jordan Drolet-Houle de Sainte-Julie, s’invitait à la fête au 15ème rang, suivi de Sylvain Le Gad de Laval et Michael Dasilva (KTM Duroy) de St-Jean-Sur-Richelieu.


Jeremy Medaglia signait son retour avec une victoire suivi sur le podium par les californiens Topher Ingalls et Tyler Sjoberg (Leading Edge Kawasaki). Un autre californien, Austin Politelli (Leading Edge Kawasaki) s’intercalait devant Tyler Medaglia (Yamaha Red Bull Blackfoot Fox Racing). Celui-ci terminait en cinquième position suite à une chute sans gravité, mais marquait des points décisifs pour sa victoire de la journée.


Dans la deuxième « moto » MX2, Tyler Sjoberg prenait le holeshot, mais Kaven Benoit le doublait au premier virage.


Dès le deuxième tour, Tyler Medaglia portait une attaque sur le pilote KTM et s’échappait en solitaire vers la victoire. Kaven Benoit passait la ligne d’arrivée en deuxième, devant Tyler Sjoberg.


Marc-Antoine Généreux prenait une belle 8ème place devant Guillaume Baillif et P-O Lavigne (Honda Moto Repentigny). Au cumulatif de la journée MX2, Tyler Medaglia était premier, devant Tyler Sjoberg et Topher Ingalls. Kaven Benoit devait se contenter de la 8ème position, devant Marc-Antoine Généreux 9ème.


Interrogé après les courses, Kaven Benoit reconnaissait que ce n’était pas une belle fin de semaine pour lui, car il était ici pour la victoire devant son public. Mais encore une fois, le pilote originaire de Notre-Dame-Du-Conseil a su démontrer qu’il savait gérer la pression en montant sur le podium dans la deuxième course.



En catégorie MX1, on se rappellera que Colton Faciotti # 10 (Yamaha Red Bull Blackfoot Fox Racing), s’était blessé ici l’année dernière. Il avait donc une revanche à prendre.


Ce qu’il a fait de belle manière en remportant les deux manches.


Dans la première, il s’est échappé dès le départ.


Dusty Klatt #1 s’est bien battu, mais une chute l’a ralenti, laissant le champ libre à Faciotti qui prenait sa revanche sur l’année dernière. Derrière eux, Teddy Maier # 12 (Monster Energy,Thor, Kawasaki) s’offrait une place sur le podium après un dépassement sur Matt Goerke #101(Monster Energy Kawasaki).


Les québécois Shawn Robinson # 88 (Yamaha) et Tommy Lemaire # 633 (Yamaha) se plaçaient à la 23ème et 24ème position, tandis que Keven Laflamme #795 (Kawasaki les Chutes) terminait à la 34ème place, sur 42 partants.


Dans la deuxième course MX1, Dusty Klatt s’emparait du « holeshot ». Le suspens était à son comble quand Colton chutait dans le virage 7. Dusty Klatt, son coéquipier chez Blackfoot racing, mais également son plus dangereux rival et champion en titre, tombait également dans le virage 12, en voulant doubler des attardés. Heureusement les deux pilotes pouvaient remonter sur leurs machines. On les voyait au coude-à-coude à un moment, mais la soif de victoire de Faciotti était la plus forte. Il l’emportait encore une fois sur Klatt, laissant la troisième place du podium à Matt Goerke. Teddy Maier restait au pied du podium devant Bobby Kiniry #3 (Suzuki ,Rockstar Energy, TLD,OTSFF). Au cumulatif des deux manches, Faciotti devance Klatt et Goerke. Teddy Maier et Travis Sewell complétaient le Top 5.


Départ mouvementé pour les femmes, # 1 en tête. photo Sébastien Desbordes


Dans le championnat national féminin, Taylor Miller # 1 a dominé la compétition, avec deux victoires assorties de deux « holeshots ». Au cumulatif des deux manches, Morgan Gillis était deuxième, mais sans avoir jamais inquiété Miller. Karly Pozdenkoff prenait la troisième position sur ce tracé très physique. Plusieurs québécoises étaient venues tenter leur chance en national et certaines accédaient au Top 10. Alexandra Josey terminait 5ème juste devant Alexandra Raymond (Kawasaki /Granby). En 10ème position, on retrouvait Cassandra Belanger (Yamaha).


Le circuit de Ste Julie a encore une fois tenu toutes ses promesses pour sa 39ème édition du motocross National, et prépare maintenant la quarantième, qui s’annonce rugissante !

 


 

 


Categories: Motocross / supercross