SPORT MOTEUR

Toute l'actualité des sports motorisés du Québec et International

Nouvelles motos

Essai du produit de nettoyage Vulcanet

Posted by sportmoteur on March 21, 2011 at 12:30 AM

.
Essai du produit de nettoyage

" Vulcanet "

 .

Dans les produits de nettoyage, on nous aura tout promis, du produit miracle aux lingettes électrostatiques qui repoussent les poussières,

.

Mais les résultats sont parfois inégaux, peut être aussi parce que l’on n’a pas le bon chiffon, le bon support.

.

La formule lingette pourrait-elle être la solution pour mes nettoyages rapides entre deux gros lavages ?

.

Une pin-up répondant au doux nom de Rita m’a donné envie d’essayer le produit dont elle fait la promotion : Vulcanet.

.

" Vulcanet " Ce sont d'abord des lingettes carrés de tissus spécialement tissés et imbibés d'une solution contenant dix-huit substances, qui, permettent de " nettoyer avec un shampoing puissant et un dégoudronnant, de rénover les plastiques, de rénover et lustrer les peintures, de nettoyer les jantes et les vitres, de démoustiquer, de disperser l'eau et d'appliquer un film protecteur ". La boîte est accompagnée d'un chiffon microfibres pour les finitions et le lustrage, qui une fois le lavage terminé peut aller dans la machine à laver.

.

C’est donc, un produit " tout en un ", conçu et fabriqué en France, et qui a reçu le prix de l'innovation en 2008. Sa vocation est de laver un véhicule sans eau, ce qui est assez écologique dans la démarche.

.

Pour ce produit, nous avons fait l'essai sur une Honda CBR 1100 XX. J’avoue que je suis maniaque sur la propreté de mes machines, même si je roule par tous les temps.

.

C'est donc dans cet état d'esprit que je me suis mis au nettoyage, à coup de lingette, sans passer par la case éponge ou haute pression pour dégrossir le lavage. Au menu, on trouvait des insectes incrustés sur toute la face avant, un tapis de réservoir rendu quelque peu noir par la sacoche et le frottement des jambes de votre serviteur, de la bonne vieille poussière essentiellement sur l'arrière de la machine, des traces d’asphalte sur le moteur, un peu de poussière de plaquettes sur les étriers de frein, un début d'oxydation sur les tubulures (tout à fait naturel au demeurant), des traces de taches sur de l'aluminium oubliées lors d'un précédent lavage, des projections de graisse sur le bras oscillant et les jantes, et enfin des projections boueuses sous la bavette arrière et le dessous de selle.

.

J’ai suivi le mode d’emploi : procéder par zone prédéfinie pour appliquer la lingette et son produit, laisser agir quelques instants, puis essuyer le tout avec. La microfibre chauffe en un temps record les 4 cires contenues dans Vulcanet pour offrir ensuite un brillant impressionnant et une couche de protection.

.

Il faut procéder des zones les moins sales vers les plus sales, du haut vers le bas, typiquement du réservoir vers les jantes. Pour celles-ci, pas besoin de réserver des lingettes vierges, celles déjà entamées font l'affaire. Les lingettes sont parfaitement valables sur la poussière ordinaire. Elles ne laissent aucune trace, et elles ne rayent effectivement pas la peinture, même quand elles sont chargées de saleté, elles sont efficaces sur les plastiques. Les huiles végétales qui composent le "Vulcanet" servent d'antifriction, comme dans un moteur. Il est inutile de frotter et d'appuyer, la poussière et la saleté se décollent toutes seules.

.

Mention très bien et avec tableau d'honneur pour le nettoyage de la selle. A la vue de la lingette, on n'imagine pas tout ce qu'elle peut accumuler au fil des kilomètres, alors justement qu'on la pense peu exposée, vu qu'on a les fesses dessus !

.

Examen réussi aussi pour les tâches de goudron sur les parties peintes, même s'il faut frotter un peu plus. Dans l'ensemble, le travail est fait, rien à signaler. « Tiguidou » sur les projections de graisse de chaîne, localisées sous le carénage de l'arrière gauche de la selle.

.

Mention excellent avec carrément les félicitations spéciales du jury (ovation debout, gorge déployée) pour le nettoyage des disques de frein ainsi que des jantes. C'est simple, j'ai rarement vu aussi facile et efficace en la matière, avec un brillant de folie au bout du travail. Assez bonne prestation dans l'ensemble sur les parties métalliques. Les collecteurs ont perdu le teint légèrement terne qu'ils avaient à cause de la " cuisson " des saletés au contact de la chaleur, ainsi qu'au phénomène naturel d'oxydation. Les projections de graisse de chaîne ont été neutralisées, de même que les quelques tâches sur l'aluminium du bras oscillant, oubliées lors d'un précédent lavage.

.

On ressent après nettoyage une protection effective de la peinture par un film protecteur en passant son doigt sur les surfaces traitées. Ceci empêche les salissures d'adhérer, empêchant l'attaque du vernis. En clair, c'est AN-TI-RE-DE-PO-SI-TION comme dirait l'autre. A noter que le chiffon microfibres fonctionne très bien, et même mieux que la traditionnelle peau de chamois. Il récupère tous les résidus.

.

Une fois le nettoyage fini, ma satisfaction a été de voir mes congénères casqués me demander au feu rouge si la machine était neuve !

.

Ce Produit servira beaucoup aussi pour les professionnels de la vente (auto, moto, Quad et Moto Neige), lorsque ceux-ci voudront entretenir rapidement et sans effort la présentation impeccable de leurs modèles dans leurs salons d'exposition.

.

Alors voici en Image le résultat :

.

Avant / Après


 .

En conclusion ce PRODUIT EST AU TOP, quand vous savez comment vous devez l'utiliser. Vulcanet est un tout-en-un qui s'adapte parfaitement à un usage complémentaire entre chacun des gros nettoyages annuels, quand vous n'avez pas d'eau. Le coût de chaque nettoyage est correct en comparaison du temps gagné. Pour en finir, le chiffon de polissage est bien vu aussi.

.

Contact Vulcanet Canada : [email protected]

http//www.vulcavite.com/

.



A+ Le Taz

Lire l'essai France


Categories: moto, MotoGp, Divers