SPORT MOTEUR

Toute l'actualité des sports motorisés du Québec et International

Nouvelles motos

GP Valcourt Moto sur glace : Karl Daigle inscrit son nom sur la coupe

Posted by sportmoteur on February 21, 2011 at 5:44 PM

Karl Daigle, photo by François Cominardi

 

GP Valcourt Moto sur glace : Karl Daigle inscrit son nom sur la coupe

Par françois Cominardi texte et photos (copyright)

 

Parmi la soixantaine de courses présentées à Valcourt, deux compétitions se sont courues

sans chenilles. Les motos et les quads ont fait sensation sur l’ovale, servis par des pilotes d’exceptions qui n’ont plus de championnat provincial pour s’exprimer, mais qui ont gardé toute leur fougue et leur expertise. Les courses étaient organisées par Supermoto Québec, et François Cominardi, l’auteur de ces lignes. J’en profite pour remercier Sylvain Arsenault, Luc Boucher, Martin Boucher, Mathieu Robitaille et Fred Coeymans pour l’aide.

Le reportage sur la course VTT sera trés prochainement en ligne.

 

En moto, nous avons assisté à un véritable combat des chefs. Il y avait les deux ténors de la catégorie, Maxime Sylvestre (Kawasaki Ducharme) et Karl Daigle (Suzuki Moto Thibault), deux pilotes d’expériences titrés tous les deux au niveau canadien, le premier en supermotard, le deuxième en « road race ». Il y avait également le « jeune » qui monte, Samuel Desbiens (KTM), qui avait terminé troisième l’année dernière, et qui s’est permis de mener la course à plusieurs occasions ce dimanche.

 

Karl Daigle (Suzuki) a gagné la course devant Samuel Desbiens (KTM) et Maxime Sylvestre (Kawasaki), le favori, qui étrennait une nouvelle moto.

 

Karl Daigle arborait le sourire des grands jours. Il était heureux de se retrouver sur la glace, proche de sa ville de Sherbrooke, et en confiance dans son pilotage et dans sa Suzuki fournie par Moto Thibault de Sherbrooke. Il n’était pas venu seul. Dans son imposant « trailer », on retrouvait Patrice Goyette, le préparateur bien connu, qui opère cette année encore avec BMW en Superbike, et qui prépara avec succès des moteurs pour Francis Martin.

 

Samuel Desbiens # 55, 2ème de l'épreuve finale.

 

Samuel Desbiens de l’Ange Gardien a rempli son contrat en améliorant sa troisième place de l’année dernière, il a contenu les attaques de deux « pros » et a gagné son titre d’espoir de la catégorie, alors qu’il n’a pas encore 18 ans.

 

 

Maxime Sylvestre sur une nouvelle Kawasaki

 

Maxime Sylvestre a été impliqué dans une chute en qualification avec Guy Caron, qui a du déclaré forfait sur fracture de la clavicule. Et sur cet ovale rapide où les pilotes atteignent plus de 150 km/h, la Kawasaki 450 sortie de caisse avait besoin de quelques ajustements pour donner toute sa quintessence dans la configuration spéciale du circuit.

 

David Tremblay

 

La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean avait dépêché son meilleur élément, David Tremblay (Yamaha) qui mène actuellement la série sur glace CVM.

Celui-ci a très bien performé sur un circuit ovale qu’il ne connaissait pas, avec deux longues lignes droites qui permettaient d’utiliser toutes les performances de la moto.

C’était une découverte pour lui, qui a commencé la glace l’année dernière au Lac St-Jean.

La journée du samedi a permis à David de prendre ses marques, de s’habituer au circuit. Mais ce dimanche, le pilote d’Alma a démontré sa capacité d’adaptation avec une deuxième place en qualification et une quatrième place prometteuse.

 

La course a fait retenir leur respiration aux nombreux spectateurs présents. Desbiens a effectué un très bon départ et a pointé en tête dans les premières courbes. Il a tenu tête à Karl Daigle pendant les deux premiers tours. Le pilote Suzuki a réussi à reprendre la première place mais Samuel ne s’en est pas laissé compter et a repris son dû. On pouvait voir les trois pilotes au coude à coude de front dans l’ovale dans une lutte à faire fondre la glace.

La course a connu deux drapeaux rouges, qui ont encore fait monter d’un cran l’intensité de la course.

 

 

Au 5ème tour, le jeune Michael Hackey du New Hampshire a chuté sans gravité. En repartant à la dernière position, il a su remonter pour prendre la cinquième place. Le nouveau départ a été favorable à Karl Daigle qui a mis a profit son expérience de « road race » pour exécuter un bon départ et garder la tête jusqu’à la fin, talonné par Desbiens et Sylvestre. François Asselin (Yamaha) et Guillaume Audet ont pris les 6ème et 7ème places.

 

Guy Caron #43 suivi comme son ombre par Yannick Lacroix #90 et Guillaume Audet #160

 

Michel Grenier avait été trahi par la moteur de sa Kawasaki #71 en qualifs, mais il est revenu en finale avec une moto #9 pour prendre la 8ème position.

Paul Asselin # 90 et Yannick Lacroix complétaient le top 10 d’une course qui comportait treize finalistes.

 

Le samedi, Martin Horik, le présentateur de l’émission HP était venu faire son baptême de glace, une occasion pour lui d’apprendre qu’une moto d’ovale ne possède pas de frein avant… ! Sur une Kawasaki sortie de sa boite, il a pu faire ses premières armes et surtout ramener grâce à son équipe de belles images que l’on pourra voir prochainement dans l’émission HP sur V-Télé.

Categories: Course sur glace, motoneige