SPORT MOTEUR

Toute l'actualité des sports motorisés du Québec et International

Nouvelles motos

Dakar ?tape 5 : Gon?alves devance Chaleco

Posted by sportmoteur on January 6, 2011 at 2:09 PM

Photo courtoisie ASO

Dakar étape 5 : Gonçalves devance Chaleco

 

Après avoir affronté les premières dunes du Personal Dakar Argentina Chile, Francisco Lopez, surnommé Chaleco, pensait avoir remporté sa quatrième étape sur le Dakar. Mais le temps de Paulo Gonçalves, 4ème sur la ligne, a été modifié pour tenir compte de son arrêt auprès d’Olivier Pain, accidenté au km 231. Il remporte sa première victoire sur le Dakar.

 

Francisco Lopez a pris la bonne habitude de remporter au moins une étape à domicile depuis que le Dakar visite son pays. L’année dernière, « Chaleco » avait raté la mise sur cette étape de prestige à cause d’une erreur de navigation. Cette fois, avec un sans-faute tout au long des 423 km de la spéciale, le chouchou des aficionados chiliens s’est offert une descente royale sur la désormais fameuse arrivée d’Iquique, avec sa pente à 32 % de dénivelé et ses nombreux spectateurs.

 

La réussite semblait bien du côté de Lopez, puisqu’à l’heure des comptes, il remportait l’étape pour une petite seconde d’avance sur Frans Verhoeven. Le Néerlandais pouvait alors regretter la chute dont il a été victime à seulement 2 kilomètres de la ligne, et qui le condamnait à la deuxième place. C’est finalement de la troisième qu’il hérite, puisque Paulo Gonçalves bénéficie d’une rectification de son temps, et gagne sa première spéciale. C’est aussi la première victoire de BMW sur le Dakar, depuis l’ère Richard Sainct, qui avait gagné sur une moto allemande en 1999 et en 2000.

 

Un point sur le classement général, avec notice explicative, s’impose à l’issue de l’étape du jour. D’abord, un des acteurs du Top 10 a quitté la scène, alors qu’il se trouvait en pleine lumière. Olivier Pain, enregistré avec le meilleur temps intermédiaire au km 218, a chuté au km 231. Avec un poignet cassé, le pilote Yamaha a été évacué par un hélicoptère médical. L’accident a ensuite eu des conséquences en cascade sur les positions acquises à Iquique. En effet, Marc Coma, pointé avec 13’ de retard sur Lopez en raison d’une chute en début de parcours (km 80), a comme Gonçalves perdu du temps en s’arrêtant pour porter secours à Olivier Pain. Provisoirement 2ème du classement général, l’Espagnol a bénéficié d’une correction de son temps, qui lui permet de garder sa position de leader, à 10’14’’ de Despres.

 

Sachant que le tenant du titre a été sanctionné par une pénalité de 10’ sur une erreur d’inattention lors de la procédure de départ de l’étape 4, les différences gagnées sur la piste restent minimes entre les deux favoris. Lopez, pointe en 3ème position à 18’32’’ de Coma, tandis que le héros du jour pointe en 4ème position, à 21’42’’.

 

Le nom de Patronelli a fait sa réapparition au sommet du classement général en quad. Après l’abandon de Marcos, vainqueur 2010, le frère aîné, Alejandro, signe une victoire d’étape qui lui permet de reprendre la tête de la compétition. Son compatriote Thomas Maffei, 2ème à l’étape comme au général, pointe à 1’27’’.

 

Source Dakar.com

Categories: Rallye