SPORT MOTEUR

Toute l'actualité des sports motorisés du Québec et International

Nouvelles motos

ISDE : Un vendredi pluvieux en Sardaigne pour l avant-dernier jour de course

Posted by sportmoteur on October 5, 2013 at 12:15 AM



Photo Jared Stock par Michel Falardeau

ISDE : Un vendredi pluvieux en Sardaigne pour l’avant-dernier jour de course


Par Michel Falardeau, recueilli par François Cominardi


Il y avait un peu de pluie ce matin. Pas assez pour faire descendre la poussière. Mais les nuages étaient très bas. À tel point que lorsque les coureurs arrivaient en haut des montagnes, ils étaient au-dessus des nuages et ils ne voyaient pas les précipices


Chez les Femmes canadiennes, Shelby Turner est revenue en 6ème position avec seulement une minute de pénalité. Mais elle passera peut être à côté de sa médaille d’or.


Il est temps de se pencher sur le règlement pour savoir comment sont distribuées les médailles :

En plus des médailles décernées aux trois premières équipes, il y a les médailles commémoratives.


La médaille d’or commémorative est décernée par la FIM à tous les coureurs dont le temps total n’excède pas 10 % du temps obtenu par le premier coureur de sa classe.


La médaille d’argent commémorative est donnée à tous les coureurs dont le tempstotal ne dépasse pas 25 % du temps obtenu par le premier coureur de sa classe.


Enfin la médaille de bronze récompense tous les coureurs qui terminent les ISDE dans les temps impartis.


Revenons aux femmes : Lexi Pechout est aussi remontée de deux positions pour finir 12ème et Félicia Robichaud est en 14e position.


C’est la première fois que l’équipe féminine canadienne fini au complet depuis la création de la classe dame, en 2007.


Nous avons eu une petite peur à propos de Félicia se soir : Comme ses parents allaient quitter le paddock, une dame de la fédération est venue les chercher. Une personne qui se trouvait prêt d’eux nous a dit qu’il y avait une question de 30 minutes que «Félicia aurait perdu dans la journée » Cela pouvait la disqualifier. Nous avons trouvé cela bizarre car elle avait perdu seulement 9 minutes dont 5 à se défaire d’une clôture de barbelé qui s’était empêtrée dans sa roue arrière et c’est seulement à cette occasion qu’elle a remarqué qu’il y avait des barbelés sur une bonne partie du parcours.


Donc ils reviennent 45 minutes plus tard. ET là, nous avons droit à l’explication : Cette semaine, à un départ de spécial test, Félicia s’est mise sur la ligne de départ, un gars est arrivé et s’est placé à côté d’elle. Il a frappé le guidon de Félicia avec son guidon comme pour lui signifier qu’il voulait partir avant elle. Mais la dame ne s’est pas laissée faire, et se servant de son guidon, elle a repoussé celui du gars. Le pilote pèsait dans les 100 kilos. Il a refrappé plus fort, assez fort pour faire tomber Félicia, sous les yeux de son père qui s’est plaint de la situation auprès d’officiels. La fédération a réuni des témoins des deux bords, et Félicia obtient gain de cause. Guy Robichaud demande les conséquences pour le fautif. Peut-il se faire enlever des minutes? Ou bien cela peut-il donner des minutes à Félicia ? la fédération répond non pour les deux cas. Mais comme le gars reconnait son erreur, et si monsieur Robichaud porte plainte, il est passible d’une amende qui peut aller jusqu'à 2000.00 euros. Guy Robichaud, lui-même officiel de la FMSQ, décide de ne pas aller plus loin. Le pilote, son manager, l’équipe au complet s’excusent auprès de Félicia. Elle dit qu’ils lui ont presque brisé les doigts à force de lui serrer la main.


Pour les juniors


Jared Stock m’as dit ce matin être revenu en pleine forme et il l’a prouvé en battant Tyler Murray, donc Jared est en 39ème position et Tyler monte à la 42ème place.


Tyler ma expliqué que dans une spécial, il était incapable de tenir une bonne vitesse. Comme il se retrouvait souvent par terre, à force de tomber, son levier d’embrayage et son levier de frein sont restés partiellement bloqué dans les gardes mains, ce qui l’empêchait d’aller vite.


TY McKernan a perdu 2 position il finit au 46ème rang.


Craig Murray , qui avait dû pousser sa moto dans le parc fermé, croyait son magnéto, ou sa bobine électrique faisait défaut. Donc il acheté ses pièces du représentant Honda Italie qui l’a bien conseillé pour réparer la panne. Ce qui se passe en Sardaigne reste en Sardaigne…Il est parti avec 14 minutes de retard, et il a bien roulé pour finir avec 20 minutes de retard sur le fin de la journée.


Demain ont dois faire une heure de route pour se rendre au motocross final , c’est moi (Michel falardeau ndlr) et Thierry Lacombe qui allons faire le service a cette endroit où les coureurs ont 15 minutes pour installer leurs pneus avant le motocross final.

Patrick Tremblay était heureux ce soir d’être passé à travers cette journée plus facilement qu’ hier. Il s’est servi de la puissance de son 300 pour attaquer les montées. Il est resté réaliste et sait qu’il y a une autre journée à faire même si elle devrait être facile. Mais tellement de chose peuvent arriver un sixième jour des ISDE !

 


Categories: Enduro