SPORT MOTEUR

Toute l'actualité des sports motorisés du Québec et International

Nouvelles motos

Dakar : Long vendredi

Posted by sportmoteur on January 15, 2010 at 2:41 PM

Photo courtoisie : http://dakartrahan.blogspot.com/


Quelle est la différence entre les journées des employés de bureau et celle des pilotes du Dakar ?

Aucune, c'est toujours plus long le vendredi...


Pourquoi tu ris pas Patrick ?


Non ce n'est pas drôle ! Mais d'après les dires de Patrick Trahan, l'étape fut longue...

Et la régularité du pilote Québécois nous ferait presque oublier qu'il participe à la course de Rallye raid la plus célèbre, la plus médiatisée et dans les plus dures du monde.

Déjà plus de 60 pilotes motos ont abandonné.


Et monsieur Trahan remonte au classement général, où il prend la 54ème place du général, grâce à une belle 52ème place ce vendredi, dans l'étape  San Rafael à Santa Rosa

L'étape était composée d'une liaison de 76 km, d'une Spéciale 368 km puis d'une autre Liaison de 281 km.   


Demain Samedi c'est la dernière étape !


Laissons lui la parole :



Friday, January 15, 2010 La plus dure pour moi! / ***SMS de Pat du 14 janvier /

 

Wow,cette étape a été très longue et dure physiquement !  On est parti assez tôt en liaison puis on a fait une première spéciale de 220km. Pas trop de problème sauf la poussière!

 

Ensuite une liaison sur route de135km et là je commençais à sentir la fatigue et la chaleur. Il faisait 45ºC lors de mon départ pour la deuxième spéciale!

Cette étape avait tous les ingrédients pour être très difficile : du sable mou et des bosses pendant 150km sans aucune pause, une température dans les 45 et une vitesse de croisière assez élevée (dans le fond en 4ième) sinon on restait pris. Pas aucun endroit pour se reposer ou même prendre une gorgée!

 

220km de spéciale et 135 km de route avant l’ingrédient  final et 300 km de liaison après. La dernière spéciale a été très physique, j’étais en douleur dans le dos du début à la fin ! Mais je n’avais qu’une seule chose en tête : Aller de l’avant et ne pas perdre mon rythme! J’ai croisé le fil d’arrivée quand même!

 

La liaison a été pénible car j’étais brulé et il faisait chaud! Je me suis endormi un peu et j’ai été à coté d’un arbre pour dormir deux minutes avant qu’un fan arrête pour me demander un autographe. J’ai pris un Red Bull et j’ai fini la liaison ! Tout au long du parcours, il y avait des gens partout comme au début. On se sent comme des héros!

 

Bon demain des dunes et de la piste! Prudence est requise surtout si près du but!!!

 

Pat

 

***Aller voir l'entrevue télévisée en Belgique de Pat ( 4ème minute)  sur:

http://mediaserver.rtbf.be/sites/rtbf-media/themes/rtbfmedia/iPlayer/MediaPlayer.php?openFunction=getMediaObjectById&openValue=73349


Categories: Dakar 2009/2010