SPORT MOTEUR

Toute l'actualité des sports motorisés du Québec et International

Nouvelles motos

Motocross Ste-Julie Provincial : Duel entre Kaven Benoit et Tim Tremblay

Posted by sportmoteur on May 31, 2012 at 7:50 AM


Motocross Ste-Julie Provincial :

Duel entre Kaven Benoit et TimTremblay

 


Le motocross québécois est en pleine mutation. Ce sont maintenant les propriétaires de circuits de motocross qui ont créé une association pour l’organisation du championnat provincial officiel, affiliée à la CMRC Racing canadienne, elle-même en charge du championnat national.


 

Le circuit de Ste-Julie et son propriétaire Gilles Pépin font partie des créateurs de cette association AMXQ. Et c’est sur le terrain de la rive sud que l’on retrouvait la première épreuve de ce championnat provincial qui compte huit dates.


 

C’était aussi la course qualificative pour le championnat National amateur canadien de Walton (Ontario) au mois d'août.


Et les pilotes avaient répondu présents à l’appel de la nouvelle association AMXQ.


739 inscriptions étaient enregistrées en cette fin de semaine. Ce qui est un succès, d’autant plus que cette année, les VTT Quads ne sont plus présents dans le championnat.



 

Kaven Benoit et Tim Tremblay : le duel des chefs !


L’affiche du jour, c’était la confrontation en MX 2 et MX3 entre deux pilotes de premier plan :

 

d’un côté Kaven Benoit, vice champion canadien MX2, ayant déjà représenté le Canada au Motocross des Nations.


 

De l’autre Tim Tremblay, champion du monde de Snocross, multiple champion québécois de motocross. Ils étaient ensembles dans la même équipe de snocross, avant que Kaven Benoit (# 12 KTM Duroy) ne se blesse sévèrement en décembre dernier, avec une opération délicate au genou à la clé. C’était d’ailleurs son retour en compétition. Il affichait donc un handicap sur le papier par rapport à Tim Tremblay (# 777 Kawasaki Les Chutes), le fringant champion du Monde de Snocross et ISOC.


 

Mais c’était sans compter sur l’intelligence de course de Benoit. Le pilote de Notre-Dame-Du-Bon-Conseil avait décidé de piloter en douceur, pour économiser son genou. Même dans ces conditions, il réussissait à gagner trois manches sur quatre auxquelles il participait. De son côté, Tim Tremblay, de Ste-Jeanne-d’Arc, devait composer avec un pouce en mauvais état. Ses départs laissaient à désirer, mais il reprenait à chaque fois du terrain. Distancé en Pro MX2, il mettait toute son énergie pour gagner la deuxième manche du Pro MX3, prenant au passage la première place de la catégorie, pendant que Kaven s’adjugeait le Pro MX2.


 

Pro MX2 : avantage Kaven Benoit :


Dans cette catégorie, Kaven Benoit profitait du poids réduit de sa KTM 250 pour régner sans partage sur le MX2 (1/1), et rappeler qu’il a déjà gagné à Ste-Julie dans le championnat canadien.


 

Derrière, deux pilotes se distinguaient. Guillaume Baillif (#222 KTM Quad Pro) le pilote d’origine réunionnaise, terminait deuxième (2/3), devant le porteur de la plaque # 1 MX2, Jonathan Parisé (#64 Kawasaki Les Chutes). Celui-ci faisait le « holeshot » dans la deuxième course, devant Kaven Benoit.


 

À mi-course, il faisait une petit erreur que le pilote #12 KTM exploitait pour prendre la tête et ne plus la lâcher jusqu’au baisser du drapeau à damier. Tim Tremblay terminait au pied du podium, jurant de finir la journée de meilleure façon. Venaient ensuite des pilotes comme Shawn Robinson (#46 Yamaha), Yuri Alexandre (#671 KTM) et Dave Blanchet (#173) des pilotes qui peuvent tous prétendre à de meilleures places avec plus de régularité.



 

Pro MX3 : Tim Tremblay sur le fil


Dimanche, la journée de Tim Tremblay (#777 Kawasaki Les Chutes) n’avait pas commencée comme celle d’un champion du Monde de snocross. Ses résultats en MX2 (5/2), n’étaient pas satisfaisants à ses yeux. Il devait se rattraper avec le MX3.


 

Dans la première manche, il laissait quand même la première place à Kaven Benoit, se contentant de la deuxième position.

 

Dave Blanchet (#727 Kawasaki) faisait un coup d’éclat avec une troisième place, mais une quatorzième position en deuxième manche le reléguait en sixième place du général.


 

En deuxième manche, Kaven Benoit prenait les rennes de la course, poursuivi par Tim Tremblay et Guillaume Baillif. Celui-ci sera à surveiller, car il s’est illustré en catégorie Jeune 14-24 ans avec sa KTM Quad Pro, et il terminait en troisième position de la deuxième manche et du général également.


 

Jordan Drolet-Houle (#525 Kawasaki Les Chutes) tombait lourdement mais la course n’était pas arrêtée. Le drapeau « Croix-Rouge » obligeant à ralentir et ne pas décoller les roues était agité. Plusieurs pilotes peu habitués à cette procédure récente se retrouvaient pénalisés.


Tim Tremblay haussait la cadence et parvenait à s’emparer de la première place devant Kaven Benoit. À l’issue de la compétition, les deux pilotes avaient pris chacun une première place.



 

Femmes :

Entre les Femmes A et B, plus de 30 pilotes féminines étaient présentes sur ce circuit très physique et aérien. Chez les Femmes A, Alexandra Raymond (#15 KTM) prenait la première position (1/2), devant Ève Brodeur ( #26 KTM Duroy), une pilote de 12 ans qui revient de courses AMA, très motivée, et dont on entendra parler à l’avenir.



 

On notera le retour de Cyndy Trudel (#9 Kawasaki) qui avait fait une pause bébé, et qu’il faudra surveiller quand elle aura repris le rythme. Pour les Femmes B, Alyson Bilodeau (#52 KTM) régnait sans partage sur la catégorie.


 

Autres catégories :


Plus de 30 catégories de compétitions existent, du Pee-Wee débutant au vétéran Master. Les résultats complets se retrouvent sur le site www.amxq.ca . Antoine Brouillette (#390 Honda) est monté trois fois sur le podium chez les Pee-Wee GP, avancé et 50 4T.


 

Guy Giroux était de passage avec sa Husqvarna et gagnait le Vétéran 40 ans et +, laissant la première place des vétérans Master à Christian Gilbert (#008 KTM). En Inter MX2, Michael Dasilva (#117 KTM) passait le drapeau à damier en tête, ce qui était le cas de Maxime Knitel (#291 KTM) chez les Inter MX3.


 

Gilles Pépin, le propriétaire et promoteur de Ste-Julie, avait laissé sa fidèle Yamaha au garage, laissant ses enfants Maxime, Shan, et pour la première fois Jessica, porter les couleurs de la famille Pépin sur le terrain familial. Il remerciait les commanditaires de cette première épreuve à Ste Julie : Motovan, Sport Colette, Premier…


 

Le mot de la fin revenait à Stéphane Théroux, le nouveau président de l’AMXQ, qui était fier de voir que les pilotes avaient répondu présent en nombre à l’association affiliée à la CMRC Racing nationale, qui sélectionnera les pilotes participant au Supermotocross de Montréal pour la course du 29 septembre prochain au Stade Olympique. Il donnait rendez-vous à tous pour la deuxième manche du championnat provincial qui aura lieu à Ste-Véronique le 9 et 10 juin prochain.

 

 

 


Categories: Motocross / supercross