SPORT MOTEUR

Toute l'actualité des sports motorisés du Québec et International

Nouvelles motos

ENDURO-CROSS FMSQ ET GUY GIROUX : Retrouvailles pour 2012

Posted by sportmoteur on May 5, 2012 at 11:05 AM


Guy Giroux ( by Kevin Craig)


ENDURO-CROSS FMSQ ET GUY GIROUX : Retrouvailles pour 2012 

Par François Cominardi


À ma droite, la FMSQ, fédération des motocyclistes de sentiers du Québec, quarante et un ans d’existence, a écrit l’histoire de l’endurocross au Québec. Est un organisme sans but lucratif géré par des bénévoles, avec vote des membres.

 À ma gauche Guy Giroux, sensiblement le même âge. A grandi avec la FMSQ. Le pilote d’enduro le plus représentatif du Québec aussi bien au niveau canadien qu’international, avec des participations à des courses en France. Il a même terminé 16ième au général au Paris Dakar africain de 2002, 2ième débutant !

 

Mais l’année dernière, les sentiers de la FMSQ et de Guy Giroux se sont séparés. Mauvais fléchage ? Essoufflement d’un vieux couple qui a trop vécu ensemble ?

Il est vrai que Guy Giroux avait fait le tour de la formule, et qu’il avait besoin de changement.

Ce furent alors les sirènes d’une société incorporée de motocross au nom connu, mais aux dirigeants nouveaux, qui promettaient la lune, un terrain de jeu encore inexploré pour notre pilote au palmarès intra-terrestre.

Et la séparation fut consommée, accompagnée des deux bords de commentaires dont le positivisme n’était pas le caractère dominant. Guy Giroux emmenait dans son sillage des pilotes de bon niveau alléchés, à juste titre, par les promesses de la société, qui avait profité du nom acheté récemment, pour s’attacher les services de promoteurs habituels de la FMSQ.

Mais l’OPA sur la FMSQ échouait. Une centaine de pilotes, souvent des experts attirés par les promesses financières (et on ne pouvait pas les blâmer pour cela) choisissaient la formule concurrente.

Mais les familles, les « purs et durs » restaient à la FMSQ.

Qui profitait de son quarantième anniversaire pour « balayer devant sa porte » et travailler sur des points faibles comme les transpondeurs ou l’animation.

Du coté de Guy Giroux, il remplissait son contrat et gagnait l’éphémère (mais néanmoins de haut niveau) championnat concurrent.

En tout cas, l’exercice a prouvé qu’il n’est pas facile pour un homme d’affaires de gagner de l’argent sur le dos de l’endurocross. En 2012, l’OSBL FMSQ, est de nouveau le seul organisateur du championnat Provincial d’endurocross et d’enduro.

De son côté Guy Giroux n’est pas un simple pilote au bras droit musclé. Il monte actuellement les échelons chez HUSQVARNA, et c’est un vrai sportif. Il recherche l’excellence, et il explore toutes les avenues. Il peut arriver que certaines finissent en cul-de-sac. L’intelligence et l’esprit sportif est de le reconnaître; Guy Giroux qui s’en est expliqué avec les membres de la FMSQ et a fait amende honorable.

L’incident est clos, et Guy Giroux va faire un retour remarqué en championnat FMSQ en 2012. Il sera présent sur sa Husky à Franklin, la première manche du championnat endurocross ce 5 et 6 mai. L’occasion de se frotter au champion expert en titre FMSQ, Loïc Léonard de Laval, et à Philippe Chainé de Victoriaville, autre revenant, qui sera à surveiller cette année.

La première confrontation est à ne pas manquer, car le nouveau circuit à côté d’Ormstown mêle des sections de piste de motocross à des parties de boisés et de sable.

Renseignements complémentaires sous l’onglet calendrier du site www.fmsq.net.

 

Categories: Enduro